Les récréations de 15 minutes!

9 mai 2019

En appui de nos collègues du Syndicat du personnel de soutien des Trois-Lacs (SPSTL-CSQ), les membres de la FPSS-CSQ (Fédération du personnel de soutien scolaire) manifestent devant les bureaux administratifs de la Commission scolaire des Trois-Lacs.

Étant donné que le ministre de l’Éducation n’a pas dévoilé les lignes directrices de l’application des deux périodes de 15 minutes de récréation, la commission scolaire a annoncé le report de la séance d’affectation, qui se déroule toujours à la fin du mois de juin, à la mi-août.

Les éducatrices et éducateurs en service de garde, ainsi que les employés du service direct à l’élève (TES, TTS, PEH, TI) feront les frais de cette décision qui aura un impact sur les périodes de vacances pour lesquelles plusieurs ont déjà effectué des réservations (chalet, destinations très éloignées de Vaudreuil,…).

Pour le moment, la commission scolaire n’est pas rassurante dans ses propos, à savoir si le temps de travail en service de garde sera réduit ou non. Elle refuse la proposition du syndicat de remplacer les minutes de temps de présence élève perdues, par les éducatrices et éducateurs en service de garde, par des minutes de préparation qui sont déjà nettement insuffisantes, alors que la contribution parentale pour le service de garde demeure inchangée.

 

Deux déléguées du SPTA-CSQ de Sherbrooke étaient présentes à la manifestation : Ginette Jomphe et Marie-Chantal Clin.